La vie, c’est beaucoup essayer mais ne pas beaucoup réussir.

Nous voulons des choses dans notre vie, ce sont nos objectifs. Pour les obtenir, nous travaillons durs et nous essayons des choses. Nous essayons dans le but de réussir, parce que nous voulons attendre nos objectifs. Mais malheureusement, essayer veut très rarement dire que l’on y arrive. Combien de personnes essaient pendant des années sans jamais atteindre le but tant recherché ?

Processed with VSCOcam with t1 preset

J’en suis le meilleur exemple. J’ai essayé de me battre pour des tas de choses dans la vie dans le but d’obtenir ce que je voulais. Et le plus souvent, j’échoue. Je ne comprends pas pourquoi parce que j’ai pourtant essayé tellement fort.

L’année dernière, j’ai voulu améliorer ma positivité. Pour cela, je me suis fixée un objectif extrêmement haut qui était: être tout le temps positive dans la vie, tous les jours, peu importe ce qui arrive. Vous imaginez bien qu’au bout de trois mois, j’ai lâché l’affaire. J’avais acheté des tas de magazines, livres, cahiers d’exercice sur le sujet, j’ai commencé à faire un carnet où je devais écrire toutes les choses positives de la journée. Aujourd’hui, je n’ouvre ni les livres, ni les cahiers, ni le carnet, ni les magazines. Depuis des semaines.

Pourtant j’ai essayé, j’ai mis toutes les chances de mon côté et ça n’a pas marché. La raison est pourtant très évidente. De base, mon objectif était déjà trop élevé. Mais surtout, je me suis beaucoup mis la pression pour le réaliser. Et quand on se met la pression, je suis désolée de vous le dire, mais ça ne fonctionne que très rarement. Pourtant, tous les jours, à ma façon, je me sens pourtant beaucoup plus positive que ce que je n’étais au début de l’année. C’est donc que dans le fond, j’ai tout de même fait un travail sur moi, mais un travail doux. Un travail qui ne met pas sous pression.

 

Alors soyons honnêtes, la vie est principalement marquée d’échecs. Parce que ce sont eux qui nous font apprendre. On essaye beaucoup de choses, on en réussit peu. Ou alors on réussit bien trop partiellement par rapport au mal qu’on s’est donné. Si la situation ne se débloque pas malgré vos efforts gigantesques, je serais tentée de vous dire de relativiser et de lâcher prise. Parce que si vos tentatives ne marchent pas avec la pression, autant essayer sans, il n’y a rien de plus à perdre qu’un nouvel essai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s